Cycle de confErences

 

Explorer l’ethnographie à Bordeaux: dans les pas des navalais

 

M. Dominique Jaubert - président de l’ASNOM Bordeaux (Association Amicale Santé Navale et d’Outre Mer)

Dr Pierre Delahodde - secrétaire de l’ASNOM Bordeaux et chargé de la mémoire

Le 6 octobre 2017 à 19h30, Bordeaux Patrimoine Mondial (CIAP)

Cette première conférence s’attache à présenter au public le rôle de l'École de Santé Navale, et plus précisément des navalais, dans la constitution des collections ethnographiques que recèle aujourd’hui Bordeaux. Le propos se concentre essentiellement sur le travail scientifique de ces médecins, tant du point de vue de la médecine que de l’appréhension culturelle des populations rencontrées au fil des voyages. La présentation des pratiques de collectes (quels objets rapportés ? pour qui ? pourquoi ?) permet de mettre en lumière la constitution progressive des collections du Musée d’ethnographie et d’études coloniales aujourd’hui renommé Musée d’ethnographie de Bordeaux.

Vidéo de la conférence : cliquez ici

Objets d'ailleurs dans les intérieurs européens. Une enquête photographique

Mme Sabine du Crest - Maître de conférences en Histoire de l’art moderne à l'Université Bordeaux Montaigne

Le 25 octobre 2017 à 19h30, Bordeaux Patrimoine Mondial (CIAP)

Conférence annulée

Cette conférence propose au public une approche sensible de la discipline ethnographique au travers de la question de la  perception de l’autre mais aussi de l’objet qui documente et illustre sa culture. Une perception trop souvent alimentée par le prisme de nos propres valeurs et qui tend aujourd’hui à s’en libérer. Il s’agit notamment de revenir sur le parcours de l’objet, de sa découverte en tant que témoin d’une identité culturelle à sa transformation en tant qu’objet d’étude mais surtout support d’une émotion esthétique.

A travers l’ethnographie, l’anthropologie et l’archéologie. Comment un temple asiatique entre dans le canon de l’histoire de l’art européen

M. Michael Falser - professeur agrégé invité, chef de projet des études du patrimoine culturel à la Chair of Global Art History à l’Université d’Heidelberg

Le 29 novembre 2017 à 19h30, Bordeaux Patrimoine Mondial (CIAP)

Cette conférence aborde la question de la transculturalité du patrimoine dans la dynamique des rapports entre Europe et Asie. Elle prend pour exemple le célèbre temple d’Angkor Wat, devenu aujourd’hui symbole du Cambodge, et propose de l’étudier à travers les disciplines que sont l’ethnographie, l’anthropologie et l’archéologie.  Il s’agit de présenter les multiples regards et interprétations faites d’un monument culturel par le monde occidental, qui en produit ainsi une seconde réalité.

Musée réel, musée rêvé. Une approche des collections extra-européennes.

Mme Katia Kukawka - Conservatrice et directrice adjointe du Musée d’Aquitaine

Le 18 janvier 2018 à 19h30, Bordeaux Patrimoine Mondial (CIAP)

 

Cette intervention interroge la place du musée et de ses collections en contexte postcolonial. Longtemps décrié comme cimetière d’objets, le musée peine encore à prouver sa légitimité. Madame Kukawka prendra pour point de départ son expérience en Guyane française, en reposant les questions fondamentales : à quoi peut/doit donc servir un musée ? Qui y prend la parole, et pour s'adresser à qui ? Quelle histoire, ou plutôt quelles histoires doit-on y raconter, dans des sociétés en perpétuelle transformation ? Bien loin d’une vision passéiste d’une Histoire figée, c’est la modernité du musée, réceptacle de toutes les histoires, que la conférence propose d’étudier.

Esthétiques du divers, ou la difficile reconnaissance des arts non-occidentaux

M. Dominique Jarrassé - Professeur en Histoire de l’art contemporain à l'Université Bordeaux Montaigne

Le 30 janvier 2018 à 19h30, Bordeaux Patrimoine Mondial (CIAP)

 


Cette conférence aborde la question de la l’anthropologie de l’art. Au XIXe siècle, l’histoire restait encore européano-centrée, distinguant une tradition occidentale comme esthétique unique, et une autre catégorie exotique dite “primitive”. Le développement de la discipline anthropologique et le renouvellement de l’esthétique par des artistes tels que Gauguin, vont participer à un renversement des catégories établies. Cette conférence s’attache à présenter le tournant qui s’est opéré entre déni et reconnaissance de ces esthétiques exotiques, à travers l’exemple de l’art khmer, les arts amérindiens, l’art nègre, l’art des aborigènes d’Océanie.

vidéos des conférences

Explorer l’ethnographie à Bordeaux: dans les pas des navalais


M. Dominique Jaubert, président de l’ASNOM Bordeaux (Association Amicale Santé Navale et d’Outre Mer) et Dr Pierre Delahodde, secrétaire de l’ASNOM Bordeaux et chargé de la mémoire

Le 6 octobre 2017

 
 
 
 
 
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now